Orbe VD: Täter, der Polizisten mit kochendem Öl verletzte, gefasst

Am Mittwoch (24.08.2011) um 12:50 Uhr nahm die französische nationale Gendarmerie den Täter zweier schwerer Gewaltakte gegen zwei Gendarmen des DARD (Schweizer SEK?) von Orbe fest. Er befand sich in Frankreich in der Nähe eines Hauses, das Verwandten von ihm gehört. Da seit Dienstag durch die waadtländische Staatsanwaltschaft ein internationaler Haftbefehl erlassen wurde wird ein Auslieferungsverfahren eröffnet werden.

Merci à la gendarmerie française! Bien fait!

Hier die Originalpressemitteilung der waadtländischen Kantonspolizei:

Mercredi, à 12h50, la Gendarmerie nationale française a interpellé l’auteur des graves violences perpétrées à l’égard de deux gendarmes du DARD à Orbe. Il se trouvait en France voisine à proximité d’une maison appartenant à des membres de sa famille. Placé dès mardi sous mandat d’arrêt international par le Procureur vaudois, il fera l’objet d’une procédure d’extradition.

Mercredi 24 août 2011, à 12h50, les  gendarmes français ont interpellé l’auteur des graves violences perpétrées contre les gendarmes du DARD, intervenus à son domicile d’Orbe le mardi 23 août 2011 alors qu’il venait de séquestrer son épouse. L’enquête menée par la gendarmerie et la police de sûreté vaudoises a conduit à identifier deux points de chute possibles en France voisine. Les contrôles effectués sur place par les gendarmes français ont permis de constater que l’individu avait pénétré par effraction dans une maison appartenant à des membres de sa famille à proximité de Picarreau dans le département du Jura. Il avait ensuite quitté ce lieu sur un vélo avant d’être interpellé à Crançot sur la route nationale en direction de Lons-le-Saunier. Il s’est présenté sous une fausse identité, mais les contrôles effectués en France et en Suisse ont permis de le confondre en milieu d’après-midi.

Mardi, après avoir aspergé d’huile bouillante deux gendarmes du DARD, l’individu avait pris la fuite à bord de son véhicule. Il avait quitté Orbe, à vive allure, en direction de Montcherand, manquant de peu d’écraser un agent de police. En fin d’après-midi, un chauffeur de poids lourds avait avisé la gendarmerie qu’il avait repéré une voiture noire, de marque BMW, circulant rapidement en direction de la gravière des Clées. Les gendarmes de la brigade canine se sont alors rendus sur les lieux indiqués par le témoin afin d’effectuer des recherches et ont rapidement repéré le véhicule abandonné par le fuyard. Les investigations des enquêteurs ont démontré que ce dernier avait fait appel à un collègue de travail lui demandant de le conduire en France voisine. Il l’a déposé sur un parking à proximité du lac de St-Point vers 15h30 – 16h00 avant de rentrer en Suisse.

Mardi en fin de journée, le procureur de service a délivré un mandat d’arrêt international contre le mari pour séquestration et enlèvement (art. 183 CPS) et violence ou menace contre les autorités et les fonctionnaires (art. 285 CPS). Il est actuellement à disposition du parquet général de Besançon et fera l’objet d’une procédure d’extradition. Les opérations de recherches en France ont été menées par les gendarmes des Compagnies de Dôle / Jura et de Pontarlier / Doubs en parfaite collaboration avec leurs collègues vaudois.

Quelle: PM der Kantonspolizei Waadtland vom 24.08.2011

0 Kommentare

Hinterlasse einen Kommentar

An der Diskussion beteiligen?
Hinterlasse uns deinen Kommentar!

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.